Choisissez la VMC adaptée à votre maison !

Pour une maison saine, le renouvellement de l’air est très important. L’humidité qui est émise par notre respiration, les plats que l’on cuisine et le séchage du linge ont tendance à produire des moisissures. Elle est aussi la cause de la prolifération des acariens. Ces petites bestioles sont à l’origine des allergies chez certaines personnes. Pour faire le bon choix en ce qui concerne le système VMC de votre maison, suivez le guide.

La VMC simple flux autoréglable

Ce VMC assure une aération constamment renouvelée. Le système et simple, le coût très abordable. Son installation ne nécessite pas de grands chamboulements dans la maison. Il suffit de placer des bouches d’extraction dans les salles qui en ont besoin, là où l’humidité et très présente (buanderie, salle de bain et cuisine). Ces bouches d’extraction sont reliées à une machine qui chasse l’air vers l’extérieur. La machine est généralement placée dans les combles de la maison.

En ce qui concerne les entrées d’air, elles sont totalement autonomes. Elles sont installées sur le cadre des fenêtres pour permettre une plus grande efficacité. Beaucoup de familles optent pour cette solution en raison de son faible coût. À l’installation et à l’achat, vous pouvez profiter d’importantes économies. Par contre, sur le long terme, vous ne pourrez pas compter sur ce système pour vous faire économiser de l’énergie.

La VMC simple flux hygroréglable

Avec ce dispositif, les bouches d’aération se règlent automatiquement en fonction de l’humidité. L’efficacité de la machine est alors automatiquement réglée, contrairement au flux autoréglable qui procure une aération constante. Les bouches d’aération rétrécissent quand le taux d’humidité est faible et ils s’agrandissent lors des actions qui produisent plus d’humidité. Lorsque vous cuisinez par exemple ou lorsque vous prenez votre douche, elles ont tendance à s’agrandir. C’est grâce à ce système que vous pouvez alors faire des économies en termes d’énergie sur le long terme. Mais au début, il vous faudra un budget assez conséquent. La VMC simple flux hygroréglable est une alternative intéressante pour les familles moyennes. En termes de prix, ce type de VMC n’est pas plus cher qu’un système à double flux. Pourtant, il est assez performant et assure une bonne qualité d’air. Comme tous les systèmes à simple flux, celui-ci est aussi assez facile à installer.

La VMC double flux

C’est la ventilation mécanique contrôlée de prédilection pour ceux qui voudront éviter à tout prix la déperdition d’énergie. Les flux entrant et sortant sont contrôlés par le système de façon à optimiser la consommation. Les calories de l’air sortant sont récupérées pour les transmettre à l’air neuf. Ce genre de dispositif est aussi pourvu de filtres qui empêchent l’entrée du pollen et autres substances allergène dans la maison. La VMC double flux est, par contre, assez cher par rapport aux deux autres systèmes. Mais sur le long terme, c’est celui qui présente le plus d’avantages. La qualité de l’air est optimale et le confort que cela procure n’a pas d’égal. Ce sont les principales raisons qui poussent beaucoup de foyers à opter pour cette solution. Mais, pour bénéficier du confort et de cette qualité d’air, il vous faudra prévoir des solutions pour une installation assez complexe. Un caisson doit être relié aux bouches d’aération et la machine doit être placée dans un endroit accessible et à une température adéquate (un endroit chaud).