La télésurveillance, une garantie contre les intrusions dans votre logement

La sécurité figure en parmi les priorités d’un foyer. Nombreux sont les moyens pour l’assurer, à l’exemple d’un chien de garde. Mais ce type de sécurisation n’est pas adapté lorsqu’on vit dans un appartement, à cause du tapage qu’il peut causer. Toutefois, il peut être accouplé par un système de télé surveillance et d’alarme pour une maison individuelle, si ce recours est le mieux adapté aux appartements. Son choix doit être judicieux pour garantir le résultat escompté.

Quel est le dispositif d’un système d’alarme et de vidéo surveillance

Un système d’alarme pour logement est constitué de plusieurs éléments et chacun a son utilité.

•             Tout d’abord, il y a la centrale d’alarme qui est le cœur du système lui-même. Elle a pour rôle de traiter les données envoyées par les détecteurs et la caméra. Si l’intrusion s’avère exacte, elle déclenche la sirène, même si l’électricité est coupée. Et si on cherche à la détériorer, le propriétaire et le centre de surveillance sont immédiatement avertis par message.

•             Un ou plusieurs détecteurs d’ouverture, à installer à l’entrée principale, aux fenêtres et autres ouvertures donnant sur l’extérieur. 

•             Un ou plusieurs détecteurs de mouvements. Ils sont à infrarouge et installés dans les endroits passants : palier, couloir, cour ou jardin… Ils sont complémentaires aux détecteurs de mouvements. Ces détecteurs peuvent être munis de caméra numérique qui se déclenche en cas d’intrusion avérée. Au moment de l’achat, assurez-vous que le système prendra en compte la présence de votre animal domestique, pour éviter que les détecteurs déclenchent l’alarme à chacun de leur passage.

•             Un clavier numérique ou une télécommande, qui permet d’activer ou de désactiver l’alarme. Selon le cas, il peut être digicode ou lecteur de badge. Il peut être également piloté à partir d’un smartphone.

•             Deux sirènes d’alarme : l’une intérieure et l’autre extérieure. La première va gêner l’intrus et le faire renoncer à poursuivre son entrée, voire à le faire déguerpir ; la seconde sirène est pour alerter le voisinage et est équipée d’un flash lumineux dédié aux forces de l’ordre pour situer votre logement.

•             Vous pouvez compléter ce dispositif par une ou plusieurs caméras, qui vont vous permettre de voir ce qui se passe chez vous pendant votre absence. Et aussi, pour effectuer une levée de doute pendant les vérifications ultérieures de l’intrusion.  Des micros peuvent également être posés. Toutefois, tant qu’une alarme n’est pas émise, la société de télésurveillance ne peut ni voir ni entendre ce qui se passe dans votre logement.

Quels critères privilégier au moment de choisir votre système de surveillance et d’alarme ?

Au moment de l’achat, veuillez à bien vous faire expliquer toutes les fonctions des différents éléments de votre système d’alarme. Choisissez celui qui sera facile à utiliser, pour ne pas vous embrouiller par la suite.

Une caméra à infrarouge

Même si la résolution des images filmées par la caméra d’un système d’alarme n’est pas toujours d’une grande qualité, que cela ne vous empêche pas d’acheter un système équipée d’une caméra. En effet, mieux vaut en avoir et de préférence avec un capteur infrarouge pour filmer dans le noir ou l’obscurité. Une activation à distance est la meilleure option, avec la possibilité de stockage sur le serveur de la société de télésurveillance.

Un système d’alarme auto-sécurisé

Une coupure d’électricité peut survenir, ce qui risque de mettre en arrêt le système. Alors, il est plus intéressant d’avoir une centrale qui peut aussi marcher à piles, avec une batterie de secours rechargeable. Une centrale reliée avec un module GSM est également  envisageable. Ainsi, pour les centrales reliées au box pour une transmission via internet, le relais des alertes peut continuer en cas de coupure de la connexion. C’est aussi la bonne solution pour pouvoir piloter son alarme à distance, moyennant cependant l’achat d’une carte SIM et la souscription à un forfait data. On peut aussi choisir une centrale équipée d’un système anti-arrachement, qui permet à la caméra d’émettre une alerte, en cas d’obstruction ou de pivotement forcé, vers les serveurs de la société de télé surveillance.

Système d’alarme avec des gadgets supplémentaires

De plus en plus de système d’alarme sont équipés de dispositifs à vocation domotique. Ainsi, présence de fumée suspecte, la survenue de fuite d’eau ou de risque d’intoxication au monoxyde de carbone, sont captées et déclenchent l’alarme.

Choisir une société de télésurveillance

Les sociétés de télésurveillance fournissent, installent et entretiennent le matériel, tout en assurant la gestion des alertes 24h/24h, 7/7j, moyennant un abonnement mensuel. A charge pour eux d’alerter les forces de l’ordre au cas où une tentative de cambriolage est confirmée chez vous. Certaines banques ou assureurs travaillent avec ces sociétés et proposent des tarifs préférentiels, très intéressants.